Tapez votre recherche ici

À Brest, l’équipe de direction de la maison d’arrêt m’a convié à un après-midi de travail. La visite de l’ensemble des quartiers, ainsi que les échanges avec les surveillants et les détenus ont permis un tour d’horizon très complet du système pénitentiaire et des singularités de l’établissement brestois, installé dans ses bâtiments actuels depuis 1990.

La surpopulation reste une problématique majeure et commune à l’ensemble des établissements pénitentiaires, tandis que l’adaptation d’une partie des infrastructures apparaît également comme un enjeu central. Tout le fonctionnement, tout le quotidien, tout le personnel et tous les détenus doivent ainsi s’adapter. La cohabitation par exemple, souvent à trois personnes dans une cellule initialement prévue pour deux personnes, génère des tensions entre détenus et envers les surveillants, qui eux-mêmes consacrent plus de trois heures par jour à organiser et accompagner l’utilisation des douches.

Parallèlement, les agents sont mobilisés dans le suivi des parcours et des sorties, ainsi que dans l’organisation de l’accès à l’éducation, à la formation, au sport et à la culture. Des expérimentations sont par ailleurs menées, à travers notamment la mise en œuvre d’ateliers de découverte pour les détenus faisant preuve de constance et d’exemplarité.

Les sujets abordés au cours de la visite ont fait l’objet d’une réunion de travail avec le Garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti.

+
-

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez .

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

FonctionnelsCes cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

AnalytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Réseaux sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

PublicitéCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutreNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.