Tapez votre recherche ici

Ce mardi 14 décembre, la Commission européenne réunie à Strasbourg a adopté sa proposition de révision des réseaux transeuropéens de transport (RTE-T). Le port de Brest-Roscoff rejoint le réseau central, c’est-à-dire l’ossature essentielle du RTE-T et dans laquelle figurent tous les grands ports européens. Cette nouvelle qualification, tout en nécessitant de nouveaux investissements, lui ouvre la voie à de nouveaux financements européens.

Cette avancée importante est le fruit d’une mobilisation forte et continue aux côtés du Gouvernement pour que la France soutienne auprès de la Commission l’intégration de Brest-Roscoff dans le réseau central du RTE-T. Ces dernières semaines, nous avons intensifié notre action avec leDéputé européen Pierre Karleskind : à la fois auprès de la Commissaire européenne aux transports, Adina Valean, que nous avons rencontrée l’Assemblée nationale le 1er décembre dernier, et à Bruxelles en lien avec les services de la Commission européenne.

Parlement européen et États membres devront valider maintenant cette proposition de révision. Notre mobilisation porte ses fruits et ouvre de belles perspectives au développement du port de Brest-Roscoff. Ce premier succès nous engage collectivement à tout mettre en œuvre pour être à la hauteur de cette ambition européenne.

+
-

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez .

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

FonctionnelsCes cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

AnalytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Réseaux sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

PublicitéCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutreNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.