Tapez votre recherche ici

Ce mardi 14 décembre, la Commission européenne réunie à Strasbourg a adopté sa proposition de révision des réseaux transeuropéens de transport (RTE-T). Le port de Brest-Roscoff rejoint le réseau central, c’est-à-dire l’ossature essentielle du RTE-T et dans laquelle figurent tous les grands ports européens. Cette nouvelle qualification, tout en nécessitant de nouveaux investissements, lui ouvre la voie à de nouveaux financements européens.

Cette avancée importante est le fruit d’une mobilisation forte et continue aux côtés du Gouvernement pour que la France soutienne auprès de la Commission l’intégration de Brest-Roscoff dans le réseau central du RTE-T. Ces dernières semaines, nous avons intensifié notre action avec leDéputé européen Pierre Karleskind : à la fois auprès de la Commissaire européenne aux transports, Adina Valean, que nous avons rencontrée l’Assemblée nationale le 1er décembre dernier, et à Bruxelles en lien avec les services de la Commission européenne.

Parlement européen et États membres devront valider maintenant cette proposition de révision. Notre mobilisation porte ses fruits et ouvre de belles perspectives au développement du port de Brest-Roscoff. Ce premier succès nous engage collectivement à tout mettre en œuvre pour être à la hauteur de cette ambition européenne.

+
-