Je suis récemment allé à la rencontre des bénévoles et de l’équipe salariée de la recyclerie Ribine à Irvillac. Installée dans la commune depuis bientôt six ans, l’activité n’a fait que se développer : l’an dernier, plus de 185 tonnes d’objets ont transité par les locaux à Malanty.

L’association a par ailleurs participé à l’appel à manifestation d’intérêt Fabriques de territoires : l’État soutient les projets de ce qu’on appelle les “tiers-lieux” (espaces de coworking, micro-folie, campus connecté, atelier partagé, fablab, garage solidaire, social place, makerspace, friche culturelle, maison de services au public…). L’objectif est à la fois d’encourager les initiatives et de développer ces lieux qui créent du lien social.

Ribine est lauréate de ce programme Fabriques de territoires ce qui va lui permettre de bénéficier d’un soutien financier conséquent sur les trois prochaines années. Cette excellente nouvelle vient donner un coup d’accélérateur aux projets de l’association qui recherche de nouveaux locaux pour poursuivre son développement. Son équipe salariée composée et permanents et de contrat de Service civique va également pouvoir être renforcée dans les mois qui viennent.