Tapez votre recherche ici

img_blog_160107-2

 

Ce début d’année est marqué par la mise en œuvre de deux mesures qui constituent des avancées concrètes pour les salariés : prise en compte de la pénibilité et généralisation de la complémentaire santé.

La parution des décrets « pénibilité » au journal officiel permet de reconnaître les mauvaises conditions de travail que connaissent un certain nombre de salariés et leurs effets sur la santé. Travail de nuit, travail répétitif, travail en équipes successives alternantes, activités exercées en milieu hyperbare sont les quatre premiers facteurs de pénibilité.

Grâce au compte pénibilité, ces salariés vont ainsi pouvoir bénéficier d’heures de formation, d’un temps partiel ou d’un départ anticipé à la retraite. L’objectif étant de sortir des compensations habituelles (primes) qui n’ont pas d’effet sur le maintien en emploi en bonne santé.

Désormais, les salariés peuvent également bénéficier d’une complémentaire santé collective et obligatoire avec une participation de l’employeur. C’est une grande avancée pour le monde du travail qui doit permettre de faciliter l’accès aux soins de tous et particulièrement des salariés les plus précaires.

Des accords de branches de plus en plus nombreux permettent déjà, dans de multiples PME (ateliers et chantiers d’insertion, cliniques vétérinaires, intérim, branche propreté…), de couvrir plus de 6 millions de salariés et leurs familles.

Ces mesures concrètes traduisent notre volonté d’œuvrer pour une meilleure protection sociale de tous les salariés de notre pays.

+
-

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez .

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

FonctionnelsCes cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

AnalytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Réseaux sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

PublicitéCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutreNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.