Tapez votre recherche ici

Avec l’ensemble des députés du Finistère, au premier rang desquels notre collègue Sandrine Le Feur, nous nous sommes mobilisés sur la situation particulièrement difficile de la compagnie Brittany Ferries (BAI).

J’ai personnellement eu des réunions et échanges ces derniers jours avec M. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Mme Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, et M. Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports.

Ce dernier m’a réaffirmé la volonté du gouvernement d’accompagner spécifiquement la BAI. Par courrier, reçu ce matin, il rappelle que la France a apporté un soutien significatif à l’entreprise en accordant sa garantie sur un prêt de 117 millions € et en mobilisant son dispositif exceptionnel d’activité partielle.

Les mesures brutales et unilatérales de quatorzaine décidées par le gouvernement britannique ont fragilisé plus encore la situation.

Dans ce contexte, avec les conseils régionaux concernés, différents outils doivent être mobilisés pour préserver l’emploi, la capacité d’investissement et la pérennité de BAI.

Le ministre confirme que parmi les outils en cours d’analyse figurent l’élargissement des exonérations de cotisations sociales, un soutien renforcé à la formation et à la relance du tourisme franco-britannique, d’éventuels soutiens complémentaires au titre des aides autorisées permettant de compenser les pertes directement liées au covid-19, et, en fonction de l’évolution de la situation de l’entreprise, l’aménagement éventuel des échéances et termes du prêt garanti par l’État, dans le respect du droit communautaire.

Dès cette semaine, les dirigeants de l’entreprise seront reçus au cabinet du ministre, alors que les discussions en cours associent les conseils régionaux concernés afin que les efforts nécessaires soient portés par tous dans un équilibre solidaire.

Les parlementaires finistériens et bretons continueront à s’engager pour sauvegarder l’emploi maritime et la connectivité de la Bretagne avec les îles britanniques. À nos côtés, je sais pouvoir compter sur l’implication personnelle et entière du gouvernement et des ministres concernés.

+
-

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez .

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

FonctionnelsCes cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

AnalytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Réseaux sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

PublicitéCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutreNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.