Tapez votre recherche ici

La ministre de la Cohésion des Territoires, Jacqueline Gourault, était jeudi dernier en déplacement à Callac et Rostrenen. Aux côtés du Préfet de Région et du Président du Conseil régional, elle a signé l’accord stratégique qui prévoit le déploiement régional du plan de relance (2021-2022), ainsi que les contours du contrat de plan État-Région 2021-2027.

Ce partenariat a fait l’objet de larges concertations avec les collectivités bretonnes. Il s’articule autour des cinq défis majeurs que notre région doit relever :

  • la géographie péninsulaire de la Bretagne ;
  • le développement économique et social ;
  • l’équilibre territorial ;
  • les transitions écologique ;
  • la cohésion sociale.

Soutien à tous les secteurs du tissu économique breton, aux collectivités, cohésion sociale, mobilités, transitions écologiques : abondée par l’Union européenne, l’enveloppe atteint le montant inédit de 3,5 milliards €.

Plus d’1 milliard € est immédiatement débloqué pour déployer le plan de relance dans les territoires sur 2021 et 2022 et ainsi soutenir la reprise économique et sociale en Bretagne. Le contrat de plan État-Région est doté de 2,4 milliards €, soit deux fois et demi plus que les précédents contrats.

+
-

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez .

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

FonctionnelsCes cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

AnalytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Réseaux sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

PublicitéCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutreNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.