Tapez votre recherche ici

J’ai accueilli le Président du Bundestag, Monsieur Wolfgang Schaüble, ce lundi pour la première réunion de l’Assemblée franco-allemande.

En réunissant, pour la première fois, des membres du Bundestag et de l’Assemblée nationale dans une enceinte pérenne, composée à parité de cinquante parlementaires allemands et de cinquante parlementaires français, nous donnons à la coopération franco-allemande, déjà singulière, une nouvelle dimension.

À l’évidence, cette Assemblée permettra à chacun d’entre nous de mieux connaître la culture parlementaire de l’autre ; mais ce qui est en jeu aujourd’hui va bien au-delà.

Cette Assemblée a également vocation à devenir le pendant parlementaire du Conseil des ministres franco-allemand. Nous devons jouer activement un rôle d’aiguillon, faire remonter de nos territoires respectifs les difficultés concrètes dont le règlement permettra de faire progresser l’entente franco-allemande.

Sabine Thillaye (La République en marche), élue d’Indre-et-Loire, et le conservateur Andreas Jung (CDU), Président du groupe d’amitié Allemagne-France du Bundestag ont été élus présidents du Bureau de cette Assemblée franco-allemande.

L’accord parlementaire prévoit la tenue de deux sessions de l’Assemblée parlementaire franco-allemande (APFA) chaque année. La seconde session en 2019 se tiendra cet automne en Allemagne, à Berlin.

+
-

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez .

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

FonctionnelsCes cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

AnalytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Réseaux sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

PublicitéCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutreNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.