Tapez votre recherche ici

Le Conseil régional agit pour les jeunes Bretonnes et Bretons à travers l’ensemble de ses politiques depuis désormais près de dix ans. Il a installé l’année dernière une conférence jeunesse réunissant des collectivités, des réseaux d’acteurs de la jeunesse, les services de l’État et des jeunes afin de repenser son action pour les 15-29 ans et apporter des réponses et solutions au plus proche de leurs attentes et besoins.

Les constats

Les 15-29 ans représentent 16,6% de la population bretonne, ce qui place la Bretagne au 10ème rang des régions au niveau national.

Les études menées révèlent en premier lieu une grande disparité entre territoires, dans tous les domaines : accès aux droits et services, taux de scolarisation et niveau de diplômes, taux d’activité, logement, mobilité, santé…

Si une incompréhension et un certain désintérêt se dégagent des analyses, ces dernières démontrent néanmoins une véritable conscience collective qui dépasse l’intérêt individuel.

Les chiffres et détails sont disponibles en suivant ce lien.

L’émancipation, première aspiration des jeunes Bretonnes et Bretons

Lors du recueil de parole, les jeunes ont exprimé leurs préoccupations pour l’avenir. Vivre dans de bonnes conditions reste une préoccupation majeure pour eux et pour beaucoup de participant·e·s, l’argent est une source d’inquiétude.

Ils se disent par ailleurs intéressé·e·s par la culture, les voyages et les découvertes en général et souhaitent s’impliquer dans la vie publique, particulièrement sur des actions qui se passent à proximité de chez eux. Ils et elles souhaiteraient être globalement plus investi·e·s dans les processus de prise de décision.

Les chantiers prioritaires pour la Région

Le travail collectif mené depuis l’année dernière a ainsi permis d’identifier des priorités et de mieux cibler les actions concrètes qui vont en découler :

  • faciliter l’entrée dans le monde professionnel, notamment en levant les freins externes à l’entrée dans la vie active (mobilité, logement, santé, discriminations, estime de soi…) ;
  • adapter l’offre de formation, en plaçant les jeunes au cœur de l’élaboration de leur projet et en facilitant les réorientations et les passerelles entre filières ;
  • repenser la diffusion de l’information, en organisant une complémentarité entre approches numériques et physiques ;
  • permettre à tou·te·s les jeunes d’être en bonne santé, grâce notamment à un accès amélioré aux structures ressources pour la santé des jeunes à l’échelle de chaque intercommunalité ;
  • garantir l’accès au logement, en proposant par exemple des modes de gestion plus souples et plus adaptés aux parcours de vie ;
  • garantir la mobilité, dans tous les territoires, en poursuivant le travail mené sur la complémentarité des modes de transports, leurs horaires et leurs tarifs ;
  • favoriser la prise en compte des droits culturels, en complémentarité avec le Pass culture ;
  • permettre l’engagement, en mettant par exemple à disposition des espaces vacants du patrimoine immobilier ou en les détournant de leur fonction première (écoles, bibliothèques, bâtiment en attente de démolition, etc.), en développant et en accompagnant la gestion autonome d’espaces par les jeunes.

À chaque étape, une attention particulière sera portée à la transition écologique, l’égalité femmes-hommes, l’ouverture sur le monde et aux spécificités de chacun des territoires de Bretagne.

+
-

Nous utilisons des cookies pour vous proposer une meilleure expérience de navigation, des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts, pour en savoir plus consultez .

Réglages des cookies

Ci-dessous, vous pouvez choisir quels types de cookies vous souhaitez accepter sur notre site internet. Cliquer sur le bouton "Enregistrer les réglages" pour appliquer vos préférences.

FonctionnelsCes cookies sont nécessaires et garantissent le bon fonctionnement ainsi que l'optimisation de notre site internet.

AnalytiquesCes cookies permettent d’obtenir des statistiques de fréquentation de notre site internet afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Réseaux sociauxNotre site internet peut utiliser des cookies liés aux réseaux sociaux pour vous montrer du contenu tiers comme YouTube et Facebook. Ces cookies permettent d’interagir depuis notre site internet et de partager les contenus du site, lorsque vous cliquez sur les modules "Partager" de Facebook, par exemple. En désactivant ces cookies, vous ne pourrez plus partager les articles de notre site sur les réseaux sociaux.

PublicitéCes cookies peuvent permettre à notre site internet de vous présenter des publicités plus pertinentes et adaptées à vos centres d’intérêt en fonction de votre navigation sur le web. En désactivant ces cookies, des publicités sans lien avec vos centres d’intérêt supposés vous seront proposées sur notre site.

AutreNotre site internet peut utiliser des cookies tiers provenant d'autres services qui ne sont pas de type analytique, social ou publicitaire.