Hommage à Patrick Devedjian

C’est avec émotion que je rends hommage à Patrick Devedjian, ancien député, ancien ministre, président du conseil départemental des Hauts-de-Seine.

À soixante-quinze ans, touché par le coronavirus, il s’est battu jusqu’au bout, avec l’espoir de sortir victorieux de la lutte. Depuis son lit d’hôpital, il avait exprimé sa reconnaissance au magnifique travail des médecins et du personnel soignant, il y a quelques jours encore.

Sa disparition est un choc pour la France. Parti d’une conception militante et offensive de la nation, ce fils d’Arménien était devenu l’un des piliers de notre République : maire d’Antony en 1983, député de 1986 à 2017, plusieurs fois ministre.

Ses amis et ses adversaires politiques se souviennent surtout d’un homme attachant dont je salue le courage et la force de caractère. Tous ses anciens collègues se souviennent également de son aisance et de sa fougue, servies par sa culture très érudite de juriste et de passionné d’histoire.

Son humour et son sens de la formule signaient sa liberté d’esprit et d’expression.
J’adresse à sa famille, à ses amis et à ses collaborateurs mes condoléances attristées.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*