Ma tribune dans Le Parisien : « Ne laissons pas la France s’habituer à la violence »

Illustration : Elene Usdin pour Le Parisien

Retrouvez mon propos en suivant ce lien.

« Ces brutales manœuvres d’intimidation, à l’encontre d’élus qui portent leurs convictions, ne peuvent être tolérées : elles relèvent de la justice pénale, mais aussi de nos consciences. »

« Chacun peut et doit se battre pour ses convictions, oui ; mais avec des mots, des idées, des arguments : c’est par la parole, par le raisonnement qu’on démontre et qu’on avance, tandis que la violence physique ne prouve rien d’autre que la vacuité de la pensée. »

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*