École de la confiance : une avancée inédite pour l’enseignement bilingue

La Commission Mixte Paritaire, constituée à parité de députés et de sénateurs, s’est réunie hier pour examiner le projet de loi pour une École de la confiance, porté par le ministre Jean-Michel Blanquer. Elle a adopté définitivement le texte et a entériné une évolution majeure pour l’enseignement bilingue.

Le Président du Conseil régional de Bretagne Loïg Chesnais-Girard avait souhaité inscrire dans le Contrat pour l’action publique en Bretagne des possibilités la question du financement des écoles qui contribuent à développer l’enseignement des langues bretonnes, à parité horaire ou en immersion.

Cette nouvelle définition du cadre juridique doit renforcer l’action des trois réseaux d’enseignement Dihun, Div Yezh et Diwan qui contribuent depuis plusieurs décennies à la transmission du breton. Saluons collectivement leur implication quotidienne.

Cet article de loi prévoit que les écoles primaires d’enseignement bilingue bénéficieront de l’aide financière des communes de résidence des élèves, si celles-ci ne disposent pas elles-mêmes d’une possibilité d’enseignement en langue régionale.

Une avancée inédite pour le développement des langues de Bretagne, fruit d’une mobilisation collective et transpartisane !

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*