Bruno Le Maire confirme l’annulation des permis miniers à Loc Envel, Silfiac et Merléac

Le Journal Officiel de ce jour a confirmé l’annulation par Bruno Le Maire des trois permis miniers de recherche qui avaient été accordés à la société Variscan pour les territoires de Loc Envel, Silfiac et Merléac.

La société australienne avait annoncé, en 2017, qu’elle renonçait à la recherche de minéraux rares en Bretagne, mais les permis initialement donnés par Arnaud Montebourg couraient toujours. Il faut souligner la mobilisation du Conseil régional et tout particulièrement de Thierry Burlot, Olivier Allain et de son Président sur ce dossier. Mais c’est aussi l’engagement personnel du Président de la République, Emmanuel Macron, qui en juin 2018 avait confirmé, à Saint Brieuc, que les permis seraient abrogés.

Il faut aussi se souvenir des mobilisations citoyennes et notamment de la chaîne humaine initiée par le collectif Vigil’Oust. Je salue aussi le rôle de René Louail, ancien conseiller régional, qui a contribué à la mobilisation.

C’est pourquoi je me suis mobilisé auprès du ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, pour que ces permis de recherche soient officiellement abrogés. Je tiens publiquement à l’en remercier.

Ces terres de la Bretagne centrale ont une valeur considérable car c’est véritablement le « château d’eau » de toute la Bretagne. À l’heure où la Bretagne est la seule région de France à voir la qualité de ses eaux s’améliorer, la BreizhCOP, voulue par les Bretonnes et les Bretons, doit être l’occasion de comprendre que l’environnement doit être un moteur de développement des territoires.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*