L’idée d’une « assemblée parlementaire commune » franco-allemande chemine

Photo : Assemblée nationale

J’ai choisi pour mon premier déplacement à l’étranger l’Allemagne. J’y ai retrouvé hier mon homologue Wolfgang Schäuble à l’Hôtel de Ville de Lübeck, afin d’échanger autour du nouveau Traité de l’Élysée souhaité par le Bundestag et l’Assemblée nationale.

L’occasion d’évoquer l’idée d’une « assemblée parlementaire commune » des deux pays qui pourrait avoir pour rôle la mise en œuvre des décisions des conseils des ministres conjoints, dans la continuité de l’appel lancé en janvier avec mon prédécesseur François de Rugy pour la conclusion d’un nouveau traité de coopération franco-allemande.

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*