À Carhaix, prise en charge novatrice des personnes âgées

 

L’Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Persivien situé à Carhaix, a inauguré sa nouvelle Unité d’hébergement renforcé (UHR). Elle apporte une réponse aux troubles sévères du comportement de la personne âgée souffrant d’une maladie d’Alzheimer ou apparentée.

La personne accueillie peut venir d’un autre établissement ou du domicile, pour une période temporaire. Le projet de soins du résident est individualisé, tient compte de son parcours de vie, de ses liens sociaux et familiaux. Il privilégie une approche non-médicamenteuse et plutôt comportementale visant à apaiser ses troubles.

L’UHR possède une capacité de 13 lits et réorganise l’espace afin de proposer sur un même lieu, l’hébergement, les soins, les activités sociales et thérapeutiques.

Elle s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire qui fait intervenir psychologue, psychomotricien, musicothérapeute, ergothérapeute, aides-soignants formés spécifiquement.

Il est proposé au résident des activités physiques, sensorielles, cognitives afin de contribuer à revaloriser le résident et réhabiliter ses capacités fonctionnelles et cognitives.

Le Dr Samuel Duhamel, responsable du pôle gériatrique du CHRU de Brest/Carhaix, précise que cette unité vise à « ne plus réduire la personne à sa seule maladie, mais à la maintenir, voire à la restaurer, dans sa valeur humaine».

Il existe actuellement onze UHR en Bretagne, dont trois dans le Finistère. Il est donc important de noter tout l’intérêt de cette réalisation pour les besoins du territoire et l’évolution nécessaire des prises en charge des personnes âgées.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*