Doux : mobilisation, écoute et vigilance jusqu’au 18 mai

Le tribunal de commerce de Rennes a prononcé ce matin la liquidation judiciaire du groupe Doux, conformément à sa demande déposée hier.

Les sociétés LDC et MHP ont chacune déposé une offre de reprise auprès de ce même tribunal, qui recevra les dossiers d’éventuels autres candidats jusqu’au 14 avril.

D’ici à la prise de décision finale, le 18 mai prochain, mobilisation, écoute et vigilance maximale restent de mise. 

Ensuite viendra le temps de travailler, avec la Région Bretagne et l’État, à l’accompagnement du repreneur, des salariés et des éleveurs.

Acteur économique majeur de notre territoire, ici en Finistère, et plus largement en Bretagne, l’entreprise Doux porte en réalité en elle l’avenir de toute une filière, dont la pérennité repose désormais sur son évolution.

L’enjeu est considérable, je suis totalement mobilisé.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*