L’essentiel des vœux du Président de la République

Le Président de la République a fait le choix de ne pas revenir sur l’année 2017, préférant plutôt détailler la poursuite de son action en 2018, « au même rythme et à la même intensité ».

Il a ainsi évoqué les grands défis internationaux que la France continuera d’affronter l’année prochaine, et en premier lieu le terrorisme, « au Levant, au Sahel, et sur notre territoire ». Il a rappelé que la mission de la France était, partout où c’est possible, de « gagner la paix », en assurant la stabilité des États et le respect de toutes les minorités.

Le Président a évoqué plus particulièrement la dimension européenne de son action, encourageant les citoyens français et européens à être avec lui le moteur d’un « sursaut européen », qui doit permettre à une Europe « plus souveraine, plus unie et plus démocratique », de devenir une puissance économique, politique et scientifique capable de s’imposer face aux États-Unis et à la Chine.

Sur le plan national, le Président a annoncé que le fil conducteur de son action en 2018 sera de « renforcer la cohésion de la Nation », en misant sur « l’intelligence française », c’est-à-dire sur l’école, la formation et la culture ; en comptant sur le travail, pour que chacun puisse trouver sa place et en vivre dignement ; en retrouvant enfin le sens de la fraternité et de l’engagement.

Le Président a ainsi appelé chacun à se demander ce qu’il pouvait faire pour notre pays, rappelant que « chacun peut beaucoup ».

 

Le Président a au final adressé aux Français des vœux résolument tournés vers l’avenir et vers l’action, prenant devant eux un double engagement : d’abord, écouter les voix discordantes et respecter les oppositions, expliquer sans relâche. Mais surtout, continuer à faire, à agir, à transformer le pays.

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*