Histoire de pommes de terre

L’assemblée générale annuelle de Bretagne Plants se tenait cette année à Landivisiau et à cette occasion, le nouveau logo et sa charte graphique ont été dévoilés.

Bretagne Plants est une Organisation de Producteurs (O.P.) et regroupe l’ensemble des producteurs de plants de pommes de terre de Bretagne (266 producteurs en 2016 pour 5 589 hectares).

La structure, présidée par Dominique Morvan, est dirigée par un Conseil d’administration de 15 producteurs provenant des différentes zones de production (Finistère, Morbihan et Côtes d’Armor).

Les missions de Bretagne Plants sont d’assurer l’organisation technique et économique de la production et de promouvoir le plant de pomme de terre de Bretagne. Elle n’en assure pas la commercialisation.

L’assemblée générale est revenue sur le déroulement de la campagne 2016/2017 et notamment sur les ventes de plants en Bretagne (50 500 tonnes) et à l’export (82 400 tonnes).

Les principaux clients à l’export sont l’Egypte, la Tunisie et l’Algérie. Bretagne Plants exporte aussi vers l’Europe du Sud et l’Afrique, notamment au Sénégal où les exportations sont en forte progression.

Les prospectives d’extension des marchés de plants vers l’Afrique de l’Ouest et les pays du Sud plus généralement sont encourageantes. La pomme de terre est une culture productive présentant des apports nutritionnels élevés, sa culture permettrait de faire face au doublement de la population mondiale dans les prochaines décennies comme le rappelle un responsable.

Dans un terroir particulièrement favorable à la culture d’un plant de qualité, la production est compétitive mais reste une culture sensible à de nombreuses maladies et ravageurs. Bretagne Plants contribue à leur détection ainsi qu’au contrôle de la qualité et à la certification.

La situation économique de certaines exploitations rencontrant des problèmes de trésorerie et la transmission sont également des préoccupations pour le groupement.

Sa « filiale » Bretagne Plants Innovation se concentre, elle, sur la recherche, l’expérimentation, la compétitivité des exploitations et la création variétale.

Le vice-président en charge de l’agriculture au Conseil régional, Olivier Allain, rappelle que la Région est autorité de gestion pour la Politique Agricole Commune et qu’elle est la première région en terme de dépenses en faveur de l’agriculture. Le Conseil régional accompagne Bretagne Plants dans son développement (recherche et expérimentation) et soutient l’investissement dans le cadre du PCAEA permettant ainsi à Bretagne Plants d’améliorer les équipements de stockage frigorifique.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*