Des ambitions nouvelles pour nos territoires

La semaine dernière, le Président de la République réaffirmait ses engagements de campagne devant les Maires de France.

Convaincu du rôle central des maires dans la République, Emmanuel Macron tient à maintenir un lien permanent avec eux, à travers la Conférence nationale des territoires, les rendez-vous réguliers avec les membres du gouvernement, au cours de déplacements. 

C’est dans cet esprit qu’ont été élaborées les propositions annoncées ce 23 novembre 2017 :

    • Une refonte de la fiscalité locale, garantissant une ressource propre et dynamique aux communes et aux intercommunalités ;
    • Une adaptation de la contractualisation sur la maîtrise des dépenses publiques, avec un effort de réduction des dépenses de fonctionnement qui portera notamment sur les 319 collectivités les plus importantes, qui devront contractualiser avec l’État, tandis qu’il sera moins contraignant pour les communes rurales ;
    • Fonder la libre administration du XXIème siècle, basée sur la différenciation territoriale et la liberté locale ;
    • Une réforme de la fonction publique territoriale, afin de donner plus de souplesse et d’autonomie aux collectivités territoriales ;
    • Un nouveau statut pour les élus locaux ;
    • La réunion d’une conférence de consensus sur le logement, organisée par le Sénat ;
    • Le lancement des Assises de l’eau, afin de repenser l’ensemble de notre politique de l’eau, au-delà du sujet de la répartition des compétences ;
    • La création de l’agence de la cohésion des territoires, désormais confirmée, qui s’appuiera sur les projets locaux et où l’État aura un rôle de facilitateur ;
    • Un engagement fort sur le numérique, avec un bon débit pour tous en 2020, le très haut débit pour tous en 2022.

En confiance et en responsabilité partagée, nous portons des ambitions pour tous les territoires, à l’écoute de leurs acteurs et singulièrement des maires pour leur bonne mise en oeuvre.

Retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron au 100ème Congrès des Maires de France :

 

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*