Rencontre avec les dirigeants d’OCP à Carhaix

(Avec les responsables d’OCP lors de la visite du site carhaisien.)

À l’invitation d’Hubert Olivier, Président d’OCP France, j’ai rencontré les dirigeants de cette entreprise de distribution de produits et services de santé dont l’un des sites est implanté à Carhaix. Cet acteur français majeur de la « répartition pharmaceutique » compte 3400 collaborateurs répartis sur 44 établissements.

L’entreprise joue un rôle clé dans la chaîne de distribution de médicaments et autres matériels paramédicaux entre les laboratoires et les pharmacies. Elle dispose de 35 000 références et « traite » deux millions de boîtes de médicaments par jour.

Elle assure des obligations de service public puisqu’elle doit disposer de 90 % des collections des laboratoires pharmaceutiques, de 15 jours de stock et être en capacité d’approvisionner une pharmacie dans un délai de 24 heures.

Face à une situation économique compliquée (baisse du prix des médicaments depuis 2008, augmentation de la distribution de génériques, plafonnement des marges des produits les plus chers), l’entreprise poursuit une politique volontariste d’investissement pour optimiser au mieux son activité.

OCP doit ouvrir à la fin de l’année 2017 une plateforme logistique (70 millions d’euros d’investissement) dans le Loiret afin d’améliorer et faciliter l’accès au médicament, et surtout réduire les temps de livraison et éviter les ruptures.

Elle travaille également sur la compétitivité des officines par la création d’une plateforme digitale et d’une application mobile qui devrait permettre d’améliorer la relation pharmacien-client.

Enfin, l’entreprise contribue à sécuriser le maillage territorial des pharmacies en aidant à l’installation des jeunes, particulièrement en milieu rural.

Ce riche temps d’échanges s’accompagnait d’une visite du site carhaisien ouvert depuis le début de l’année 2010, et qui est un des équipements les plus automatisés et performants du groupe.

OCP Carhaix emploie 54 salariés, livre tous les jours 380 pharmacies (150 le sont deux fois par jour) dans les départements du Finistère, des Côtes d’Armor et du Morbihan et 35 hôpitaux, et dispose de 13 500 références.

La centralité géographique de ce site est un réel atout pour l’entreprise.

C’est également une chance pour notre territoire puisqu’il participe au maintien d’un maillage officinal dense, proche des patients et des prescripteurs et garantit ainsi l’accès au médicament y compris dans les zones isolées.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*