Comment établir une procuration ?

Si vous n’êtes pas sûr.e de pouvoir vous rendre à votre bureau de vote les dimanches 23 avril et 7 mai pour les deux tours de l’élection présidentielle, vous pouvez voter par procuration, en donnant la possibilité à un proche (désigné par le terme « mandataire ») de le faire pour vous.

C’est une démarche simple, rapide et bien entendu gratuite. La première chose à faire est de compléter par voie informatique ce document accessible en ligne puis l’imprimer.

Ensuite, il faut se déplacer jusqu’à un commissariat de police, une brigade de gendarmerie ou un tribunal d’instance. S’il n’y a pas besoin de prendre rendez-vous ni d’être accompagné de votre mandataire, vous devrez cependant présenter une pièce d’identité.

Il se peut que vous soyez dans l’incapacité de vous déplacer. Dans ce cas, joignez un justificatif de handicap ou un certificat médical à une demande écrite pour qu’un fonctionnaire de police vienne établir auprès de vous la procuration. Les personnes incarcérées non autorisées à sortir doivent quant à elles s’adresser au greffe de leur maison d’arrêt.

Vous pouvez théoriquement établir votre procuration quasiment jusque la veille du vote mais mieux vaut anticiper afin de s’épargner toute déconvenue. Sachez que si vous changez d’avis une fois la procuration faite, celle-ci peut aisément être annulée.

La personne à qui vous confiez votre bulletin de vote doit être inscrite sur les listes électorales dans la même commune que vous. Elle devra se présenter à votre propre bureau de vote, qui peut être un autre que le sien.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*