La culture, une richesse bretonne

L’Insee a publié un portrait statistique de la culture en Bretagne. Globalement, notre région figure parmi les mieux dotées en équipements culturels, dont le nombre est évalué à 4461.

Il faut bien sûr avoir à l’esprit que la taille de beaucoup de régions a évolué. La Région Bretagne est désormais relativement peu peuplée comparé à de vastes espaces comme la Nouvelle-Aquitaine et Bourgogne-Franche-Comté. Les données, quant à elles, datent de 2012.

Si l’on prend comme critère le nombre d’équipements culturels en fonction de la population, la Bretagne se hisse au 4ème rang, avec 14 lieux pour 10 000 habitants.

Les points forts bretons sont la densité des salles de cinéma et de théâtre, les lieux de lecture publique et les monuments historiques. À l’inverse, on constate que pour ce qui est des musées, nous sommes au dernier rang des régions de France métropolitaines avec seulement 1,2 musée pour 100 000 habitants.

Les professions culturelles représentent 1,7 % des emplois en Bretagne, soit 21 960 sur 1 300 224. Ce n’est certes pas particulièrement élevé, mais le fruit de tout ce travail pèse de façon importante dans le tissu économique local. En effet, c’est ici que les établissements culturels prennent leur plus grande part dans l’économie régionale puisque notre région occupe tout simplement le premier rang.

Forts de ce patrimoine et de ces infrastructures, nous devons travailler à l’égalité de l’ensemble du territoire an matière d’accès aux lieux culturels, souvent concentrés sur la côte et dans les villes. Heureusement, les festivals et festoù-noz sont bien présents dans le Centre-Bretagne.

Les collectivités œuvrent en ce sens. Ainsi, bien que son budget de fonctionnement se contracte, la Région a sanctuarisé son budget culture (26 millions d’euros).

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*