Couverture mobile des territoires ruraux et de montagne : ça avance !

371fotolia_antenne

Le Ministre de l’Économie, M. Emmanuel Macron, a réuni les dirigeants des associations de collectivités territoriales, les quatre grands opérateurs télécoms nationaux ainsi que l’administration compétente pour faire un point sur la mise en œuvre de la loi croissance en matière de couverture téléphonique et internet des territoires ruraux et de montagne.

En effet, la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques a matérialisé l’engagement du Gouvernement à accélérer l’achèvement de la couverture en téléphonie et internet mobiles de l’ensemble des territoires ruraux et de montage encore en zones dites « blanches »  (c’est-à-dire non couvertes par ces réseaux).

Plusieurs étapes et annonces décisives sont intervenues.

En premier lieu, s’agissant de la couverture en téléphonie mobile, a été publiée au Journal officiel la liste de 268 communes dépourvues aujourd’hui de toute couverture mobile.

Dans ces communes, les quatre opérateurs mobiles nationaux devront proposer un service de téléphonie et d’Internet mobiles fin 2016, ou au plus tard six mois après la mise à disposition d’une infrastructure.

Pour s’assurer de cette mise en œuvre concrète et rapide, et pour répondre aux contraintes financières rencontrées par les collectivités, le Gouvernement a débloqué une enveloppe de 30 M€ (soit de 100 000 à 130 000 euros par commune) afin de prendre à sa charge, au bénéfice de ces communes, la construction de ces infrastructures destinées à accueillir les antennes mobiles des opérateurs.

En second lieu, s’agissant de la couverture en internet mobile, les quatre opérateurs nationaux équiperont en internet mobile, avant la mi-2017, plus de 2 200 communes rurales qui n’ont aujourd’hui accès qu’au seul service de téléphonie (2G).

Un observatoire trimestriel permettra de suivre ce déploiement.

De plus, l’État lancera le 15 mars 2016 l’appel à projets visant à couvrir en téléphonie et internet mobiles les zones de développement économique ou zones touristiques dépourvues de couverture mobile, à travers l’équipement de 800 sites. Les premiers sites identifiés par les collectivités territoriales seront sélectionnés dès mai 2016.

Le Gouvernement consacrera une enveloppe totale de 42,5 M€ à la mise en place de ces sites.

En sus de ces efforts financiers conséquents de l’État, il appartient aux  opérateurs de s’engager concrètement et dans la durée sur le développement et la mise à disposition de moyens techniques permettant, au-delà de l’installation de nouvelles antennes mobiles, de renforcer la couverture des zones rurales.

Par cette action, le Gouvernement répond à l’objectif d’un aménagement numérique équilibré de nos territoires : pour l’accès de tous nos concitoyens au numérique, pour un meilleur service rendu à tous, pour l’égalité entre territoires.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*