Top départ de la BPI en Bretagne

Du financement de l’innovation au développement à l’international, des besoins en trésorerie aux prises de participation, bpifrance, la banque publique d’investissement, accompagne les entreprises dans notre région.

Avec quatre implantations en Bretagne, bpifrance-financement s’appuie sur une soixantaine de personnes à Rennes, Brest, Lorient et Saint-Brieuc au service du financement des PME (Petites et Moyennes Entreprises).

Reprenant l’ensemble des activités d’OSEO (35 milliards d’euros de financements publics et privés en France, en 2012), ce pôle sera dédié au financement de l’innovation, au cofinancement bancaire et à la garantie des prêts.

Interlocuteur unique sur le territoire, bpifrance-investissement permettra de financer en fonds propres et quasi-fonds propres les entreprises.

Ce pôle disposera de différents outils régionaux (Ouest Ventures, Ouest Ventures 2, GO Capital Amorçage, Bretagne Jeunes Entreprises (BJE), Bretagne Participations, UI Cap Ouest) pour favoriser et soutenir l’innovation, le développement et la transmission des entreprises.

Le soutien et l’accompagnement à l’export seront de nouvelles activités de bpifrance. À l’échelle régionale, l’accès aux financements sera démocratisé et les outils d’accompagnement pour les PME et ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) renforcés.

En région, le Comité régional d’orientation est chargé de formuler un avis sur les modalités d’exercice des missions de bpifrance au niveau régional et sur la cohérence de ses orientations avec la stratégie régionale de développement économique.

Une réunion de mise en route, présidée par Pierrick Massiot, Président du Conseil régional de Bretagne, vient de se tenir en présence des deux actionnaires de bpifrance : l’État représenté par le Préfet de Région, Michel Cadot, et la Caisse des dépôts représenté par son directeur régional, Loïc Rolland.

Le Président Massiot a insisté sur le fait que « la régionalisation de BPI France est une condition essentielle de son succès, elle doit être un outil puissant pour accompagner la transition de l’économie bretonne ».

La banque publique d’investissement constitue bien un outil de compétitivité économique au service des entrepreneurs. Elle agit en appui des politiques publiques conduites par l’État et par les régions.

Sa mise en œuvre se concrétise désormais en Bretagne pour favoriser le développement économique, participer au renouveau industriel et faire émerger les entreprises performantes de demain.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*