Intervention pour la filière avicole

Suite à la diminution des aides européennes apportées à l’exportation de volaille, j’ai interpellé le Ministre Le Foll, lors de la séance des questions au gouvernement, dans les termes suivants :

 » Ma question, à laquelle j’associe mon collègue Gwenegan Bui, député de Morlaix, s’adresse à Monsieur Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt.

Mes chers collègues, la Commission européenne vient de décider de manière hâtive et brutale de diminuer de 50% les aides à l’exportation de la volaille française, après les avoir déjà diminuées de 30% en octobre dernier.

Dans un élan de célérité inattendue, la Commission européenne a décidé de l’application sans délai de cette disposition, du jeudi pour le lundi.

Très concrètement, ce sont deux entreprises qui se voient privées de plusieurs dizaines de millions d’euros, le groupe volailler Doux, actuellement en redressement judiciaire, et le groupe Tilly-Sabco, en reconquête d’équilibre économique.

Les groupes exportateurs ont unilatéralement modifié à la baisse le prix d’achat des volailles aux éleveurs, de 40 à 50 euros la tonne, ce qui plonge évidemment ces derniers en situation de déséquilibre économique.

Au total, les ouvriers s’inquiètent du devenir de leurs emplois, les éleveurs s’interrogent sur l’avenir de leur exploitation et tous les acteurs de la filière craignent pour leur pérennité.

5 000 emplois sont directement concernés par cette évolution qui, si elle était prévisible, aurait dû être planifiée dans le temps, pour permettre aux mutations de la filière de s’opérer sereinement.

C’est pourquoi M. le Ministre, je souhaiterais connaître quelles actions vous entendez mener pour que la commission européenne revoit sa copie, et singulièrement inscrive sa démarche dans un calendrier transparent et supportable.

C’est pourquoi je souhaiterais également connaitre les mesures que vous entendez prendre pour éviter la fragilisation, voire le sacrifice, d’une filière agricole et agro-alimentaire essentielle pour notre pays.« 

Retrouvez ci-dessous les vidéos reprenant mon intervention et la réponse apportée par le Ministre Le Foll :

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*