Question au Gouvernement sur l’avenir du Groupe Doux

Cet après-midi, j’ai posé ma première question orale au Gouvernement. La situation dramatique du Groupe Doux m’oblige bien évidemment à continuer d’alerter le gouvernement. C’est mon rôle, en faveur de tous les acteurs de la filière.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*