Vive le Gouvernement du changement !

(Avec le Président Hollande, Jean-Yves Le Drian, Marylise Lebranchu et Stéphane Le Foll lors de leur venue sur notre circonscription)

L’équipe gouvernementale nommée par le Président de la République incarne les premières promesses tenues et donne des visages au changement.

Parité, diversité, expérience, jeunesse, représentation géographique : tous les ingrédients d’un équilibre dynamique ont abouti à constituer le Gouvernement du changement.

Conseiller régional de Bretagne, première région militaire de France, je suis particulièrement fier que Jean-Yves Le Drian vienne exercer ses compétences dans ce domaine régalien. J’avais visité avec lui et François Hollande, l’Île longue et le sous-marin nucléaire Le Triomphant et mesuré à cette occasion sa maîtrise des questions de défense nationale et son engouement pour celles-ci.

Avec tous les élu(e)s du Groupe socialiste que je préside, nous sommes fiers que notre Président soit ce soir Ministre.

Ami de Marylise Lebranchu avec qui j’ai planché, parmi de nombreux élu(e)s du Finistère, sur la démocratie locale, je ne peux que me réjouir de voir la Présidente de la Fédération Nationale des Élus Socialistes et Républicain (FNESR)  accéder à la responsabilité de réformer l’État et de réinventer la décentralisation.

Stéphane Le Foll, en charge de l’agriculture, originaire de Berrien en centre-Finistère, est plusieurs fois venu, et encore récemment à Huelgoat en réunion publique, proposer nos réponses aux enjeux agricoles et me soutenir aux élections législatives.

Benoît Hamon, de Saint-Renan, reçoit la charge de l’économie sociale et solidaire, cette économie développée en Bretagne comme nulle part ailleurs, et dont les capacités de croissance qui privilégient l’humain et l’utilité sociale sur la rentabilité du capital, sont encore sous-exploitées.

Il ne s’agit pas d’être chauvin mais profondément heureux de voir des ami(e)s, des bretonnes et des bretons militant(e)s, accéder à des responsabilités majeures. Ils incarnent la Bretagne où s’enracine le socialisme démocratique, concrètement pratiqué dans les communes, les départements et la Région.

Les électrices et les électeurs ont confié et confirmé leur vote à gauche à nombre d’élections locales avant de s’exprimer puissamment en Bretagne et en Finistère en faveur de l’élection de François Hollande.

Nos territoires et nos personnalités talentueuses méritent d’être associés au destin de la France.

Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, saura unifier ces énergies et ces territoires.

Un commentaire

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*