François Hollande, notre candidat

Les urnes ont parlé : les participant(e)s aux primaires ont clairement choisi François Hollande pour porter les espérances des socialistes et de la gauche en mai prochain.

Avec d’autres, mon choix s’était porté sur notre Première Secrétaire, Martine Aubry. Je suis heureux et fier de la campagne que nous avons menée à ses côtés, entraînés par une personnalité riche de convictions fortes, de fermeté d’âme et douée d’un sens profond d’humanité, d’écoute et de respect des autres.

Dans la dignité et la loyauté, elle a, sitôt les résultats connus, appelé à l’unité et au rassemblement.

Nous engager sans réserves, de toutes nos forces, pour le succès de notre candidat est maintenant notre règle, notre devoir et traduira notre volonté de faire gagner et se concrétiser nos idées et nos propositions.

L’élan collectif pour les primaires appelle désormais l’élan collectif pour François Hollande : il nous incombe de faire valoir ses propres atouts et qualités déjà largement reconnus.

En démontrant que le rassemblement primera sur les égos, nous réconcilierons notre peuple avec la politique et avec la gauche.

Toute autre attitude serait attentatoire au sens même de notre engagement.

Dimanche 16 octobre, Martine Aubry n’a pas été choisie mais n’a pas été vaincue. Seule la droite a perdu en subissant une magnifique « manifestation civique » qui signe un puissant désir d’alternance.

Dimanche 16 octobre, François Hollande a gagné et, avec lui, tous les socialistes qui ont réussi les primaires citoyennes voulues par Martine Aubry.

Cap sur le 6 mai 2012, tous aux côtés de François Hollande.

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*